Actualité

Le Gouvernement signe deux contrats avec les régions Bretagne et Pays de la Loire

Publié le 08/02/2019

Le Gouvernement signe deux contrats avec les régions Bretagne et Pays de la Loire

Crédits : Laurent Mignaux - Terra

Vendredi 8 février 2019, la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, s’est déplacée à Nantes et à Rennes avec le Premier ministre Edouard Philippe. Elle y a signé un contrat d’avenir avec la région Pays de la Loire et un contrat d’action publique ainsi qu’un pacte d’accessibilité avec la Bretagne. Explications.

Des contrats sur mesure pour une meilleure articulation entre politiques nationales et politiques locales

Avec les contrats signés ce vendredi 9 février, l’État et chaque conseil régional retracent leurs ambitions communes pour les territoires : rayonnement économique, déploiement du numérique, action culturelle, accessibilité, logement…

Ces contrats ont été élaborés avec les élus régionaux et les préfets, en fonction des besoins régionaux. Ils répondent à la volonté de Jacqueline Gourault de placer l’État en tant que facilitateur et accompagnateur des politiques locales.

 

En Bretagne et dans les pays de la Loire, les transports sont au cœur des enjeux. Comme annoncé il y a un an par le Premier ministre suite au retrait du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ces contrats contiennent également des engagements forts en termes d’infrastructures de transports, pour favoriser les mobilités du quotidien.

Pour les Pays de la Loire : un contrat d’avenir pour développer la mobilité

Le contrat d’avenir signé entre le Gouvernement et la région Pays de la Loire s’engage à développer les grandes infrastructures de transports à moyen et long terme : il s’agit d’améliorer la connexion ferroviaire vers Paris mais aussi de travaux sur les « petites lignes » régionales, de développer l’accès vers les aéroports parisiens, d’accélérer la fluidification du périphérique nantais ou encore d’investir sur les réseaux autoroutiers.

Le contrat d’avenir accompagne également le territoire pour anticiper les transitions à venir, notamment avec les projets suivants :

  • Accélérer le déploiement numérique, avec 140 nouveaux sites à couvrir prioritairement en 4G d’ici 2021, ainsi que le réseau routier et ferré régional,
  • Développer l’économie de la connaissance dans les domaines de la santé et de l’industrie du futur,
  • La transition écologique  : sont notamment prévus un plan pour la qualité de l’eau en Pays de la Loire, la signature de contrats de transition écologique ou encore l’organisation de débats public et concertations pour la création de parcs éoliens.

 

Pour la Bretagne : un contrat d’action publique et un pacte d’accessibilité

En Bretagne, le contrat d’action publique vise à poursuivre la décentralisation dans un esprit de confiance et de responsabilité entre l’État et les collectivités, par le biais de délégations de compétences à la région Bretagne dans quelques domaines clés :

  • accélération des transitions écologique et énergétique,
  • développement de la vie associative,
  • accélération de la couverture en très haut débit et 4G,
  • renforcement de la compétitivité bretonne, en particulier sur les productions agricoles et agro-alimentaires,
  • accompagnement de la mutation agricole en Bretagne,
  • soutien au rayonnement culturel de la Bretagne en valorisant notamment les langues bretonnes,
  • enfin, en matière de logement  : en s’appuyant sur le comité régional de l’habitat et de l’hébergement, une expérimentation sera lancée en Bretagne afin de mieux prendre en compte les enjeux d’aménagement du territoire dans les dispositifs de soutien à la construction de logements intermédiaires.

Ce contrat d’action publique est venu s’ajouter au pacte d’accessibilité qui prévoit d’améliorer la mobilité du quotidien, en :

  • poursuivant l’amélioration de la desserte de la Bretagne par le train,
  • améliorant la desserte du centre Bretagne et de la pointe bretonne par la route,
  • renforçant l’attractivité des aéroports bretons,
  • renforçant la place des ports bretons dans le réseau européen de transports.