Actualité

Plan de relance : guide à destination des maires

Publié le 15/12/2020

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance et Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales ont présenté aujourd’hui aux associations d’élus un guide expliquant les mesures du plan de relance applicables aux collectivités territoriales, afin de faciliter leur mise en place sur tout le territoire.

Depuis la présentation du plan « France Relance » le 3 septembre dernier, les élus ont manifesté le besoin d’avoir une présentation claire et appréhendable des mesures à leur disposition. Convaincu du rôle essentiel des collectivités locales dans la mise en œuvre du plan de relance, le Gouvernement a préparé un guide à l’usage des maires qui présente les dispositifs, rappelle les critères à remplir et le calendrier à suivre.

Villes urbaines comme communes rurales, quartiers prioritaires de la politique de la ville, villes de montagne comme du littoral : toutes les communes de France sont concernées. Et dans tous les domaines de la relance : revitalisation de votre territoire, rénovation des bâtiments publics, dynamisation de l’économie locale, accélération de la transition numérique, développement des mobilités…
 

Le guide fait également mention du cadre de contractualisation conçu pour adapter la réponse de l’Etat à chaque territoire dans leur diversité et leur spécificité, notamment par le biais des nouveaux Contrats de Relance et de Transition Ecologique (CRTE). A court terme, les cofinancements pourront faire l’objet de contractualisation ad-hoc, projet par projet, pour garantir une mise en œuvre rapide de la relance, sans attendre la finalisation de CRTE.

Une méthode, simple : identifier les besoins des territoires, coordonner les politiques publiques en la matière et faire du « cousu-main » pour y répondre au mieux.

Pour la mise en oeuvre de la relance, les services déconcentrés sont les interlocuteurs de proximité pour les maires; en particulier les sous-préfets à la relance et les sous-préfets d’arrondissement, mais aussi l’Agence Nationale de Cohésion des Territoires (ANCT).